blason-logotype-mairie-arcangues-fond-transparent

Arcangues Arrangoitze

Mairie Herriko Etxea

← Menu

Nettoyage des Stèles

Cimetière

À partir du 16e s, le cimetière, appelé hil harriak (pierres de la mort) ou hil herria (pays de la mort), est autour de l’église. Le mot baratz (jardin) désigne l’espace dévolu aux sépultures d’une maison (etxe)
Celle-ci est reliée à l’église et à la sépulture par le hilbide, chemin du cortège funéraire, qui unit l’une à l’autre. L’idée est que la maison – et non la famille – doit traverser les siècles.
 Dans le cimetière côté nord, près de la chapelle se trouve un monument en forme de croix de Malte, érigé en 1897 (règne de la reine Victoria), en hommage aux soldats anglais et français morts en 1813 au cours de la bataille de la Nive dont un épisode se déroula autour du château et de l’église. Cette croix a été restaurée en 2023 par la société Baudry Lantegia. Elle a ainsi retrouvé son aura d’antan.
Dans les années 1950, le cimetière est agrandi côté sud, échelonné sur trois terrasses étalées dans une prairie semée çà et là de rosiers du Bengale. S’inspirant largement des cimetières basques traditionnels d’avant la Révolution, ce cimetière paysager est conçu avec des monuments anciens réutilisés (stèles discoïdales & croix, 17e et 18e s), mais aussi avec des créations contemporaines.
Collectées par le maire Pierre d’Arcangues, stèles et croix anciennes constituent une collection exceptionnelle de plus de 300 pierres originaires (inventaire réalisé par l’association LAUBURU en 1992) des trois provinces du Pays Basque nord (Labourd, Basse-Navarre, Soule). La plupart sont érigées pour identifier une sépulture. Certaines ont été débitées afin de servir d’éléments décoratifs pour les escaliers, bancs et fontaines. D’autres sont fichées dans la terre, témoins d’un art funéraire basque reconnu. Cet espace paysager est un véritable conservatoire à ciel ouvert.
En 2023, la commune a commencé un chantier de réhabilitation des pierres du cimetière avec la participation des habitants volontaires, sous l’encadrement de l’association LAUBURU, spécialiste des monuments funéraires au Pays Basque.

Lettre d'informations

Recevez l’information municipale par e-mail. Abonnez-vous !

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d’information de la Mairie d’Arcangues. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Signalement

Vous êtes témoin d’une anomalie ou d’un problème sur la commune d’Arcangues ?
N’hésitez pas à utiliser notre formulaire de contact dédié, en cliquant sur le bouton à côté.

Aller au contenu principal