Arcangues Arrangoitze

Mairie Herriko Etxea

← Menu

École

Voisines de la mairie (qui a accueilli un temps l’école des garçons), les écoles témoignent de la volonté de préserver « un paysage des plus beaux de la région tout en assurant le confort des enfants » (le maire, Pierre d’Arcangues, au Préfet des Basses-Pyrénées, le 23 octobre 1950).

Depuis 1938, plusieurs projets vont permettre l’aménagement :

  • d’une école de garçons MUThiKoEN iKHAsTETcHEA avec fronton,
  • d’une école de filles avec inscriptions HAURREN BIL-TOKI (lieu de rassemblements des enfants), OHANTZE GOCHO (lit doux), IKHASTETHEA (maison où l’on apprend).
  • d’une école enfantine avec préau abritant une balançoire à quatre chevaux, le tout agrémenté de décors de pierre et fer forgé.

En 1970, une ikastola assure un enseignement immersif en langue basque (la 1ére en Pays Basque nord).
Elle contribue aussi, à la renaissance de la tradition de l’olentzero. Pour ce premier olentzero, un âne a été prêté par la marquise d’Arcangues…

Pour l’école publique, en 1987, le bilinguisme basque-français est introduit et en 1991 l’anglais pour les CM1-CM2.

Trois chevaux en bois furent installés sous le préau de l’école pour servir de balançoires aux enfants. Le quatrième, posé dans un coin, servait souvent pour les photos de mariage.

Les chevaux portent le nom des donateurs : Igor (Malewski), André (Mavon), Luis (Mariano) et Mabel (d’Arcangues). Aujourd’hui, deux Igor & Mabel sont visibles dans la mairie et un à l’EHPAD ADARPEA…

Lettre d'informations

Recevez l’information municipale par e-mail. Abonnez-vous !

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d’information de la Mairie d’Arcangues. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Signalement

Vous êtes témoin d’une anomalie ou d’un problème sur la commune d’Arcangues ?
N’hésitez pas à utiliser notre formulaire de contact dédié, en cliquant sur le bouton à côté.

Aller au contenu principal