BasqueEnglishFrenchSpanish
BasqueEnglishFrenchSpanish
blason-logotype-mairie-arcangues-fond-transparent

Arcangues Arrangoitze

Mairie Herriko Etxea

← Menu

Patrimoine Civil

LE CHÂTEAU D’ARCANGUES

Le château d’Arcangues, est composé de deux ailes légèrement surélevées par rapport au corps central dont la façade est marquée au centre par une demie-tour. Le toit repose sur de grandes consoles en bois sculpté. 
 
Son architecture générale reproduit, en plus massive, celle du château auquel il succéda.  Lui-même construit en remplacement du précédent, qui fut brûlé en 1636 par les Espagnols lorsqu’ils envahirent le territoire à la suite de la Guerre de Trente Ans. C’est donc le troisième château qui se succède à lui-même.
 
En 1813, le Duc de Wellington fit du château d’Arcangues son quartier général lors de la bataille de la Nive. Il fut l’hôte (forcé) du marquis Nicolas François Xavier d’Arcangues.
Les déprédations commises par l’armée anglaise conduisirent à la démolition du château en 1899 pour cause de vétusté.
 
Rebâti en 1900 par Miguel et Marguerite d’Arcangues, il conserva de cette occupation un vaste Hall à l’anglaise, une architecture très British, de grandes cheminées et de superbes galeries de bois travaillé. La chambre qu’occupait « le lord », tel qu’on l’appelait au Pays Basque, fut reconstruite dans ses proportions exactes. 
 
Le château connut par la suite une époque fastueuse. Pendant les années 1920-1930, Pierre d’Arcangues, président du Comité de Tourisme et des Fêtes de Biarritz y organisa de nombreuses soirées de prestige et y invita d’illustres hôtes : Maurice Ravel, Jacques Thibaud, Jean Cocteau, Sacha Guitry, François Mauriac… 
 
En 1940, vint une nouvelle occupation : celle des Allemands qui s’y installèrent pendant les quatre années de guerre, obligeant la famille d’Arcangues à déménager dans une propriété avoisinante. Heureusement cette fois, le château ne connut que des dégradations mineures.  
 
Classé monument historique depuis 1992, il est ouvert au public depuis 2005.
 
Le parc du château, parsemé de chênes centenaires, accueil désormais un tronçon du parcours du Golf d’Arcangues.
 
Ouvert du mardi au dimanche de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00
 
Tarif de la visite: 8€ par personne gratuit -16 ansRenseignements :
 

LE CHÂTEAU DU BOSQUET

Le château du Bosquet 
fut reconstruit en 1905 par Jean-Baptiste Ernest Lacombe pour le compte d’André Soulange-Bodin, ministre plénipotentiaire et maire d’Arcangues. Il est situé au quartier Lanchipiette. Sa particularité est de présenter, au nord, une façade édifiée dans le style anglais, et au sud, une façade dans le style basco-normand. Il ouvre sur un vaste panorama de la chaîne des Pyrénées et du golfe de Gascogne.

LA VILLA BERRIOTZ

La villa Berriotz,
 datant de 1929 et également inscrite en 10/01/1996 est l’œuvre de l’architecte Louis Sue, et fut construite pour le couturier Jean Patou. Aménagement paysager confié à J.-Cl.-N. Forestier. La maison a conservé l’intégralité de son décor et du mobilier voulu par Patou. Initialement inscrite partiellement aux monuments historiques en 1996 elle a fait l’objet d’un nouveau classement complet le 19 septembre 2013.

Aller au contenu principal